Église St-Martin

Eglise paroissiale Saint martin

Construite de 1879 à 1880 et bénie le 3 août 1880

L’église est construite sur l’emplacement de l’ancienne église de Bussy, mentionnée à partir de 1046, bâtie à l’intérieur du château, plusieurs fois remaniée, puis démolie pour construire l’actuelle église, plus grande, dans le style gothique du 13e siècle .L’abbé Jean Marie David fut le commanditaire, car Bussy était une importante seigneurie, qui s’étendait sur 10 paroisses jusqu’an 1893. L’autel en calcaire blanc de 1880 et le bénitier fut 16e siècle étaient dans l’ancienne église dédié à Saint martin. Ils ont été conservés dans la nouvelle église ou une statue, un vitrail et le tympan montrent les traits de la vie Saint Martin.


JPEG - 49.6 ko
entrée est

Alors que la première église ouvrait ses portes à l’ouest, l’église actuelle s’ouvre à l’est. L’architecte Roannais J. G. Michaud et, l’entrepreneur Besse participent à sa construction. Par la suite, l’église fut restaurée à plusieurs reprises (l’intérieur de l’église, ses vitraux, ses statues extérieures en 2009, son clocher en 2010).


Le mur de soutènement qui clôt la place de l’église et la mairie, a été construit en 1890 ; à l’emplacement de l’ancien mur de fortification. Du côté nord, vous pouver découvrir la pierre tombale qui recouvrait la tombe des Arnaud dans la chapelle de l’ancienne église. Elle porte la sculpture de l’image d’une jambe. Il semblerait que ce soit la jambe de Guy V (1218-1259).

JPEG - 43.8 ko
jambe de Guy V (1218-1259)
D’après l’ouvrage de Frère Maxime Monographie des communes de l’arrondissement de Montbrison, éd. De la Tour G.I.LE, réédition de l’ouvrage du 19e siècle, 1889 ; « Guy V. accompagne Saint Louis en Egypte ; il eut la jambe brisée dans une bataille, ce qui le força à revenir en France ; il mourut sans enfant. Son frère Renaud lui succéda et accompagna Saint Louis à Tunis ; il mourut des suites de ses fatigues à son retour des croisades ».

L’église comporte une nef et deux bas-côtés de six travées, à voûte d’ogives reposant sur des piles cruciformes. Ils sont prolongés à l’ouest par un chœur pentagonal et deux chapelles à chevet plat et à l’est par un clocher en façade doté d’une tribune, qui repose sur une travée d’entrée comportant un tambour.

Les murs présentent un parement extérieur en pierres de taille de moyen appareil en granite bleu extrait de la carrière d’Albieux, transportées par des tombereaux et des chars à foin par les gens de la commune ;les encadrements des baies et des angles du clocher sont en calcaire. A l’intérieur, les nervures et encadrements son en briques, l’ensemble était unifié par un faux appareil peint en gris avec des rayures horizontales rouge-brun.

Le sol est en ciment quadrillé et en carreaux de grés dans le chœur et les absidioles. La nef est couverte d’un toit en deux pans, les bas-côtés d’un apprenti et le chœur d’un toit à croupe polygonale, en tuiles plates avec des tuiles à glaçure brune dessinant des losanges et une croix dans l’axe du chevet. Le clocher est coiffé d’une flèche en ardoise. Il est percé sur chaque face de deux baies jumelles, et passe du plan carré à l’octogone. La tribune et la chambre des cloches sont desservies par un escalier intérieur à vis.

La cloche est en bronze, fonte à la cire perdue en 1651. Sur le cerveau il y a une inscription en deux lignes séparées par un décor formé de plaquettes avec des personnages en bas-relief. Deux blasons sont placés sur la faussure ; les armes de France dans un ovale entouré de cuirs et un petit blason d’Urfé.

A l’intérieur de l’église, vous pouvez voir une chaire à précher de la fin du 19e siècle en calcaire, où figurent les quatre évangélistes et un crucifix en bois du 17e siècle qui rappelle celui de la chapelle d’Albieux, située à 5 km
du bourg.

Eglise paroissiale Saint martin

Construite de 1879 à 1880 et bénie le 3 août 1880

L’église est construite sur l’emplacement de l’ancienne église de Bussy, mentionnée à partir de 1046, bâtie à l’intérieur du château, plusieurs fois remaniée, puis démolie pour construire l’actuelle église, plus grande, dans le style gothique du 13e siècle .L’abbé Jean Marie David fut le commanditaire, car Bussy était une importante seigneurie, qui s’étendait sur 10 paroisses jusqu’an 1893. L’autel en calcaire blanc de 1880 et le bénitier fut 16e siècle étaient dans l’ancienne église dédié à Saint martin. Ils ont été conservés dans la nouvelle église ou une statue, un vitrail et le tympan montrent les traits de la vie Saint Martin.


JPEG - 49.6 ko
entrée est

Alors que la première église ouvrait ses portes à l’ouest, l’église actuelle s’ouvre à l’est. L’architecte Roannais J. G. Michaud et, l’entrepreneur Besse participent à sa construction. Par la suite, l’église fut restaurée à plusieurs reprises (l’intérieur de l’église, ses vitraux, ses statues extérieures en 2009, son clocher en 2010).


Le mur de soutènement qui clôt la place de l’église et la mairie, a été construit en 1890 ; à l’emplacement de l’ancien mur de fortification. Du côté nord, vous pouver découvrir la pierre tombale qui recouvrait la tombe des Arnaud dans la chapelle de l’ancienne église. Elle porte la sculpture de l’image d’une jambe. Il semblerait que ce soit la jambe de Guy V (1218-1259).

JPEG - 43.8 ko
jambe de Guy V (1218-1259)
D’après l’ouvrage de Frère Maxime Monographie des communes de l’arrondissement de Montbrison, éd. De la Tour G.I.LE, réédition de l’ouvrage du 19e siècle, 1889 ; « Guy V. accompagne Saint Louis en Egypte ; il eut la jambe brisée dans une bataille, ce qui le força à revenir en France ; il mourut sans enfant. Son frère Renaud lui succéda et accompagna Saint Louis à Tunis ; il mourut des suites de ses fatigues à son retour des croisades ».

L’église comporte une nef et deux bas-côtés de six travées, à voûte d’ogives reposant sur des piles cruciformes. Ils sont prolongés à l’ouest par un chœur pentagonal et deux chapelles à chevet plat et à l’est par un clocher en façade doté d’une tribune, qui repose sur une travée d’entrée comportant un tambour.

Les murs présentent un parement extérieur en pierres de taille de moyen appareil en granite bleu extrait de la carrière d’Albieux, transportées par des tombereaux et des chars à foin par les gens de la commune ;les encadrements des baies et des angles du clocher sont en calcaire. A l’intérieur, les nervures et encadrements son en briques, l’ensemble était unifié par un faux appareil peint en gris avec des rayures horizontales rouge-brun.

Le sol est en ciment quadrillé et en carreaux de grés dans le chœur et les absidioles. La nef est couverte d’un toit en deux pans, les bas-côtés d’un apprenti et le chœur d’un toit à croupe polygonale, en tuiles plates avec des tuiles à glaçure brune dessinant des losanges et une croix dans l’axe du chevet. Le clocher est coiffé d’une flèche en ardoise. Il est percé sur chaque face de deux baies jumelles, et passe du plan carré à l’octogone. La tribune et la chambre des cloches sont desservies par un escalier intérieur à vis.

La cloche est en bronze, fonte à la cire perdue en 1651. Sur le cerveau il y a une inscription en deux lignes séparées par un décor formé de plaquettes avec des personnages en bas-relief. Deux blasons sont placés sur la faussure ; les armes de France dans un ovale entouré de cuirs et un petit blason d’Urfé.

A l’intérieur de l’église, vous pouvez voir une chaire à précher de la fin du 19e siècle en calcaire, où figurent les quatre évangélistes et un crucifix en bois du 17e siècle qui rappelle celui de la chapelle d’Albieux, située à 5 km
du bourg.

entrée est
entrée est
tympan saint-martin
tympan saint-martin
jambe de Guy V (1218-1259)
jambe de Guy V (1218-1259)
statue de st martin
statue de st martin
facade est
facade est
nef de l'église
nef de l’église
chaire à precher
chaire à precher

Agenda de la Commune

Dimanche 7 JANVIER 2018

Cérémonie des vœux du maire et inauguration de la salle des fêtes


Ateliers méditation

tous les jeudis du 4 janvier au 29 mars 2018 de 20h15 à 21h
organisé par l’association LE CHEMIN
En savoir plus


Samedi 27 JANVIER 2018

loto du RPI
à la salle des fêtes de St Sixte
organisé par le sou de écoles du RPI

Toutes les dates

Horaire d'ouverture mairie

tel : 04 77 24 60 45


Le secrétariat est ouvert au public :
• Le lundi et le vendredi de 8h30 à 11h00
• le mardi de 9h30 à 11h00
• Le jeudi de 14h à 18h


Permanence maire adjoint :
• le lundi de 9h00 à 11h00.
Les autres jours sur rendez vous